Quels peuvent être les bénéfices d’une VAE pour vous ?

Les bénéfices de la VAE sont multiples

En premier lieu, l’obtention d’un diplôme est une belle récompense, et n’est pas sans effet positif sur le niveau de la confiance en soi.

Ce diplôme ne change pas forcément votre rémunération, mais il change votre regard sur vous-même, voire de vos collègues sur vous.

Le travail de rédaction du livret 2, qui sera analysé par un jury pour déterminer si vous méritez le diplôme au vu de votre expérience, apporte une prise de conscience de votre chemin parcouru.

Vous réalisez tout ce que vous avez fait, tout ce que vous savez faire, et cet exercice d’écriture est très valorisant.

De plus, la VAE présente un vrai intérêt pour tous les professionnels qui exercent un métier depuis plusieurs années sans en avoir le diplôme.

Nous parlons beaucoup d’employabilité et la VAE est l’occasion de cumuler expérience et diplôme qui est un avantage certain sur le marché de l’emploi aujourd’hui.

De même, la VAE est parfois une étape essentielle dans un processus global d’évolution professionnelle.

Pour exemple, laissez-moi vous raconter l’histoire d’Isabelle qui, à la suite d’un Bilan de compétences, souhaitait exercer le métier de commerciale.

Sa principale expérience était celle de Responsable Accueil dans une grande surface, et elle n’avait aucun diplôme.

La première étape fut d’obtenir le BAC par la VAE. Elle a donc préparé un BAC Pro Services qu’elle a validé via la VAE en moins d’1 an.

Ainsi, munie de ce beau diplôme (le premier de sa vie, à 42 ans), elle s’est inscrite ensuite dans une école pour préparer un BTS Négociation Relation Client qu’elle a obtenu en 1 an, en formation continue, pris en charge dans le cadre de son Compte Personnel de Formation (CPF).

Belle progression en 2 ans, ne trouvez-vous pas ?

Autre exemple, celui de Pascal, 53 ans, qui a obtenu grâce à la VAE une Licence pro animateur qualité et un Master 1 responsable qualité, sécurité et environnement.

Son Bac mécanique en poche, Pascal intègre en 1979 une usine de fabrication mécanique à Brest comme contrôleur de fabrication.

Les années passant, il évolue progressivement vers un poste d’animateur qualité, et à partir de 2003, il commence à s’intéresser aux problématiques liées à l’environnement.

« Dans une revue spécialisée, j’ai découvert la VAE, raconte Pascal. Comme je côtoyais tous les jours en réunion des collègues qui avaient fait des écoles d’ingénieurs, je nourrissais par rapport à eux un certain complexe, car je n’avais que le bac. Je me suis donc dit qu’il serait intéressant de valider un diplôme grâce à mon expérience. »

Après avoir effectué des recherches sur Internet, il opte pour la licence pro animateur qualité de l’université de Rennes.

Pendant près d’un an, il planche sur son dossier dans lequel il détaille son parcours professionnel, les tâches qu’il a accomplies, les responsabilités qu’il a exercées.

En juin 2005, il soutient son dossier devant un jury composé d’une douzaine de personnes, qui lui accorde une validation totale de sa Licence pro après quelques minutes de délibération.

« Quand je suis entré dans la salle, c’était un peu impressionnant, d’autant que pendant le premier quart d’heure, j’ai eu le sentiment de me faire malmener, se souvient Pascal. Mais j’imagine qu’on a voulu me tester. Quand vous occupez un poste à responsabilité, vous devez être à même de faire face à des contradicteurs virulents ».

Insatiable, il commence alors à s’intéresser à la sécurité et à l’environnement, et convainc son directeur de lui financer neuf jours de formation auprès de l’Afnor.

Devenu responsable qualité et environnement, il s’investit à fond sur ces questions.

Commence alors à germer l’idée d’une nouvelle VAE pour valider ce travail.

Fort d’un nouveau financement auprès du Fongecif (à l’époque), il parvient à valider en totalité un Master 1 responsable qualité, sécurité et environnement à l’Institut européen de la qualité de Saint-Brieuc.

« Avec le recul, je peux affirmer que ces deux VAE n’ont pas eu de réel impact sur mon évolution professionnelle, car à chaque fois, j’occupais déjà les postes qui étaient visés par les diplômes. Si j’ai effectué cette démarche, c’est plus pour un besoin de reconnaissance personnelle. C’était aussi une manière de m’ouvrir vers autre chose », conclut Pascal.


Vers une évolution de carrière

Les conséquences d’une VAE, sur la carrière, sont variables.

Les retombées peuvent être immédiates : Une promotion à un poste à responsabilités, si je prends mon cas personnel par exemple, mais parfois, les retombées se perçoivent à plus long terme.

En effet, votre entreprise n’a pas l’obligation de vous positionner sur un nouveau poste correspondant à votre nouveau diplôme.

Mais rien ne vous empêche de postuler sur un autre poste ou même ailleurs !

Parfois, il faut savoir sortir de sa zone de confort pour évoluer et changer de métier ou d’entreprise afin d’avoir une vie meilleure.

Et si un jour, vous vous retrouviez en situation de recherche d’emploi, vous serez alors mieux armé grâce au diplôme obtenu.

Pensez-y !


N’ayez pas peur, foncez !

L’information sur la VAE est plus abondante qu’il n’y a encore quelques années mais elle est souvent effrayante.

Trop souvent, la VAE est présentée comme un parcours du combattant, nécessitant un « énorme » travail personnel, des pages et des pages de rédaction, des heures et des heures de réflexion, etc.

Néanmoins, lorsque vous choisissez d’être accompagné par un professionnel, vous serez alors guidé, épaulé, soutenu, encouragé et finalement l’exercice peut devenir plaisant, valorisant et très motivant.

J’ai fondé mon Blog https://mavie-mavae.fr/ car je pense sincèrement que le dispositif VAE est mal connu, et mérite d’être encore expliqué tant aux salariés qu’aux demandeurs d’emplois, car dans notre beau pays, qu’est la France, la « diplômite aigüe » prédomine, et il me semble utile et important d’adosser une expérience professionnelle à un diplôme de l’Education Nationale, plus que jamais.

Alors n’hésitez plus une minute, foncez !

Cela vous confortera dans votre capacité à rebondir sur le marché de l’emploi, le cas échéant, et dans tous les cas, cela vous apportera une véritable fierté et reconnaissance sociale, croyez-moi !

Bien à vous

Dominique

(PAGE MISE A JOUR LE 08/04/2024)

Entreprise Individuelle MAVIE-MAVAE • SIRET 428 101 182 00056

APE 9609Z • NDA 930 609 603 06 délivré par la préfecture de la région PACA

A propos Dominique RIBEIRO

- Fondateur et gérant de l'organisme de formation "MAVIE-MAVAE" - Formateur pour adultes et Accompagnateur VAE
Ce contenu a été publié dans Nouveau, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire